France-Ukraine

Bienvenue en Ukraine, en ukrainien : Україна ("Oukraïna")

Accueil > Infos > Ce milliardaire ukrainien vient de se payer la maison la plus chère de (...)

Ce milliardaire ukrainien vient de se payer la maison la plus chère de France

La villa la plus chère de France a un propriétaire, et il est… Ukrainien. Selon le « Financial Times », la célèbre villa Les Cèdres, située à Saint-Jean-Cap-Ferrat, entre Nice et Monaco, aurait été rachetée par le milliardaire Rinat Akhmetov.

La villa a été vendue à l’été 2019 pour la somme de 200 millions d’euros. Un record en France. A l’époque, les regards se sont tournés vers le prince héritier saoudien Mohammed ben Salman, toujours en quête de biens immobiliers hors norme.

Mais c’est bien le président du club de football ukrainien FC Chakhtar Donetsk, dont la fortune est évaluée à 6,7 milliards de dollars, qui aurait raflé la mise, selon le « FT ». Rinat Akhmetov n’en est d’ailleurs pas à son premier investissement dans l’immobilier : il a déjà acheté pour la coquette somme 136 millions de livres un appartement à One Hyde Park dans le centre de Londres.

1.700 m2

Avec la villa Les Cèdres, Rinat Akhmetov s’offre une propriété bien différente. La demeure de 1.700 m² construite en 1830 dispose de 14 chambres, plusieurs salles à manger, une bibliothèque boisée et même une piscine olympique. Elle est surtout idéalement située dans un parc botanique de 14 hectares, avec bassins, serres et des milliers de plantes tropicales.

La villa est devenue la propriété du groupe Davide Campari, en 2016, au terme de l’offre publique d’achat que ce dernier avait lancé sur la Société des produits Marnier-Lapostolle (SPML), propriétaire de la célèbre liqueur Grand Marnier et de cette villa. La famille Marnier-Lapostolle, fondatrice et principale actionnaire de SPML, avait acquis ce bien en 1924, avant d’en transférer la propriété au holding familial en 1976.

La vente était prévue par Campari dès le rachat de SMPL, dans le cadre un programme de cession d’actifs non stratégiques. Le groupe italien devrait conserver 80 millions d’euros de la vente, le solde étant distribué pour l’essentiel aux membres des trois branches de la famille Marnier-Lapostolle.

© mercredi 29 janvier 2020
par Julia M.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document